11 novembre 2008

Jour du souvenir

La nuit passée, une vieille dame est venue chez-moi.
Sur une chaise droite en bois, nous nous sommes assises face à face. Un lit nous séparait. Elle m'a dit qu'elle devait partir. Je suis alors montée sur le lit et je l'ai levée de sa chaise par le bras gauche. Toujours debout sur le lit, je lui ai fait contourner le matelas blanc. Je l'ai ainsi conduite à la porte. Je lui ai dit qu'elle pouvait partir. Ce qu'elle fit.

J'ai fermé la porte et je me suis réveillée.

11 commentaires:

Gomeux a dit...

Good.
Bonjour là.
Bonjour.

McDoodle a dit...

Bonjour.

McDoodle a dit...

Bonjour.

É. a dit...

C'est presque ma toune préférée de Triumvirat.

McDoodle a dit...

Laquelle ?
"The Deadly Dream of Freedom" ?

McDoodle a dit...

J'ai aussi écouté Trium après ELP.

É. a dit...

A Cold Old Worried Lady, sur l'album Old Loves Die Hard. Ah, ah, ah. J'ai pas fait exprès, me rappelais plus du titre. Je trouve pas la toune sur le net, mais voici une autre pour me faire pardonner, une dont le thème fitte en esti avec notre petit automne d'artistocrasseux.

Mister Ten Percent

Je ne me rappelais plus à quel point les ti-boys savaient jouer de leu z'instruments. Eh, eh, eh… Quand même autre chose que Brittney Spears.

É. a dit...

Croyez-le ou non, voici la fille qui a posté toutes ces tounes de Triumvirat, en train de chanter.

É. a dit...

Trouvé la toune, mais d'ici, j'arrive pas à la faire jouer.

McDoodle a dit...

Non, j'le crois pas !
J'ai réussi mais c'est un peu court jeune homme :)

É. a dit...

Je vais p-e acheter le disque en mp3, juste pour les souvenirs ! Eh, eh, eh…